I N T E R C A L E E


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Alexei ▼ Quoi ? Je te fais peur ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Intercalée

avatar


MessageSujet: Alexei ▼ Quoi ? Je te fais peur ?    Mer 20 Aoû - 20:45




Alexei Feodorovna


Âge 18 ans
Origine Russe
Date de naissance 12 janvier 1980
Scolarité Première année de spécialisation en Magie Noire
Clan / Poste Eclaire
Statut de sang Sang Pur
Baguette Bois d'ébène noir, ventricule de dragon, 32 cm.
Particularité Corps entièrement tatoué.


All these little things





Forme de ton patronus

Renard. Comme le Renard, Alexei est sournois, rusé, malin, observateur, discret, calme, patient et énergique au bon moment ! Le renard est du genre solitaire. Surtout face au danger. Il protège ceux qu'il aime en les laissant caché plus loin. Il dissimule toute ses faiblesses pour que l'ennemi se concentre sur lui seul.

Opinion sur la quête de l'Ox

Je suis impatient de voir qui va le trouver en premier. C'est certain que toutes ces promesses sont très alléchantes ! Qui n'en voudrait pas ? Mais je ne pense pas être la personne qui doit le trouver. Je serais très honoré d'être dans la clan qui aura gagné.

Pourquoi ce clan

C'était le clan qui me correspondait le mieux. Je suis très calme et insouciant dans le sens passif du terme. Beaucoup de choses me passent au-dessus de la tête. Je ne m’accommode pas des situations que je juge ne pas me convenir. J'ai un cercle d'amis très serré ! Je fais difficilement confiance MAIS je sais à qui je pourrais l'accorder du premier coup d’œil. Je suis du genre conservateur possessif et protecteur. Surtout envers ma sœur de cœur = ma cousine de sang = ma fiancée de tradition. Je suis un homme de valeur ! (Même si on ne dirait pas...). Je protège ceux que j'aime et pour ça, j'ai aucune tolérance et je n'ai pas peur de blesser. Je peux exploser, c'est dangereux, mais j'agis proprement. Je nourris mon propre intérêt, comme la plus part des Éclairs. Je suis du genre très solitaire et je ne parle pas facilement aux autres. Mieux vaut le silence ! D'ailleurs, c'est une force de conviction chez moi. Cela met la plupart des gens mal à l'aise, ce qui les font plier plus facilement.

Forme de l'épouvantard

Son père plus jeune.


Carry on my wayward son




I. Les origines.

Comme toutes les histories commencent par : il était une fois, je vais commencer par vous préciser que l'histoire d'Alexei, n'est pas vraiment un conte de fée... Du coup, je vais commencer par vous planter un peu le contexte dans lequel il a vu le jour.
Tout d'abord, nous nous trouvons dans une famille dite Vendetta. C'est-à-dire qu'un couple est à la tête de la famille et dirige cette dernière comme étant un clan, une véritable tribu. Donc, vous l'aurez compris, c'est une famille qui favorise les relations incestueuses. On fiance soit les cousins entre eux, soit les frères et sœurs, quand les cousinages ne sont pas possibles. Il faut bien ça pour sauvegarder l'honneur du nom de cette famille de sang pur ! Mais je vais vous épargner les '' pourquoi '' & les '' comment '' de ce choix. Notez bien que cela arrive dans beaucoup de familles, histoire de ne pas souiller leur sang avec un bâtard, ou un sang mêlé ou que sais-je encore. Les ancêtres ont surement leurs raisons ! Donc ici, dans la famille des Feodorovna / Delius, on conditionne les enfants, dès leur plus jeune âge, pour qu'ils comprennent ce qu'il leur attend. Naturellement, la psychologie du conditionnement veut que lorsqu'un enfant est éduqué avec certaines convictions et certaines valeurs enseignées, pour lui, même quand il grandit, il trouve cela logique, normal et tout à fait naturel.


II. La famille.

Donc, du côté des Feodorovna, Alexei vit le jour. Puis un an plus tard, la petite Seth pointa le bout de son nez chez les Delius. Parfait ! Des enfants uniques des deux côtés. Leur avenir était déjà tracé dès leur naissance ! Et pour les familiariser, pour qu'ils apprennent à s'apprécier, ils grandirent ensemble, tels les parfaits frères et sœurs. Les deux jeunes s'apprécièrent fortement. C'était gagné, l'avenir de la famille était déjà en bonne voie !
Il fallait avouer qu'Alexei n'avait pas vraiment une enfance facile. Le poids de toute une lignée familiale était sur son dos et son père n'hésitait pas à lui mettre la pression par rapport à ça. Même s'il était encore fort jeune pour comprendre, il subissait l'acharnement de son père. Se tenir droit, ne pas parler avec personne, toujours être propre, soigné et soigneux, toujours avoir la classe, toujours êtes bien habillé et présentable en toute occasion... etc... Je pense que si le petit Alex' avait eu un frère, cela aurait été différent. Le père ne se serait pas braqué sur la vie de son unique fils. Mais soit, le sors en est ainsi ! Et la mère adorait son gamin. Elle le chouchoutait. D'ailleurs, un peu trop aux yeux du père, mais soit. Même quand le petit essayait de s'exprimer, son père lui criait : « Silence !! ». Histoire qu'il réfléchisse bien à ses paroles avant de les prononcer, pour que sa phrase ait de l'allure. Ce qui fait qu'à l'école, il était un peu le '' ridicule '' de la classe. Il se tapissait dans le paysage. Personne ne lui faisait rien, puisqu'il ne parlait pas ! C'était le petit garçon seul, sans problème, mais sans amis. Sa mère ne s'en inquiétait pas puisqu'il avait le sourire quand il rentrait de l'école. Il était simplement heureux de retrouver sa mère !


III. Le nouveau petit sorcier.

A ses dix ans, le garçonnet découvrit ses pouvoirs de sorciers, enfin ! Un jour, alors qu'il était rentré de l'école avec sa cousine pour goûter chez elle, Lucretia reçu un appel du père d'Alex', qui EXIGEAIT qu'il rentre immédiatement. Bon, la mère de la petite s'exécuta et renvoya Alexei chez lui. Il apprit que sa maîtresse d'école avait alerté ses parents de ses points médiocres en langue maternelle (en russe quoi.) Le père était presque outragé de la faiblesse de son fils qu'il traduisait comme un affront à la famille. S'il n'est pas capable de s'exprimer correctement, comment allait-il pouvoir assumer le nom de sa famille ?! Il envoya le gamin dans sa chambre après la pire engueulade de sa vie. La colère dans le cœur d'Alexei était à son comble et là, il hurla de toutes ses forces ! Il en fit exploser les vitres de la fenêtre de sa chambre, les portes étaient fendues, le lustre décroché et les portes des armoires déformées. Anastasia arriva dans sa chambre et vit son fils aux joues rouges au milieu de la pièce avec un les objets en suspension dans l'air. Elle le prit dans ses bras, caressa ses cheveux et les objets redescendirent délicatement à leur place. Et pour dériver son attention de sa colère explosée, la mère, souriante comme jamais lui avoua : « Ca y est mon garçon ! Tu es un grand maintenant ! » En sous-entendant que son fils venait de découvrir ses pouvoirs. Son père était fière, mais toujours mal à l'aise quant à son problème de russe.


IV. Les éclairs.

Finalement, il réussit à entrer à Durmstrang sans trop de lacunes. Il allait enfin apprendre à devenir un vrai sorcier, un vrai homme ! Dès son entrée, il intégra le clan des Eclairs. Son père était très fier de lui, mais Alexei s'en fichait. Depuis son intégration dans un clan, il a l'impression d'avoir une identité de sorcier officiel. D'être enfin quelqu'un pour de vrai. C'est pourquoi il commençait tout doucement à nier son père et sa fierté familiale. Son nom ne serait pas salit, mais Alexei n'allait pas faire les choses dans le même ordre d'idée des parents. D'ailleurs, Anastasia commençait à avoir peur, quand elle voyait les fréquentations de son fils. Mais elle savait qu'il était entre de bonnes mains dans cette école, donc, sceptique, elle garda ses pressentiments pour elle.


V. La petite sorcière.

Un an plus tard, Ce fut au tour de Seth de découvrir ses pouvoirs de jeune sorcière. Ils étaient tous les deux dans le jardin et la petite fit voler des feuilles blanches autour d'eux. Alexei lui dit simplement : « Bravo ! ». Ce mot ne s'était pas encombré d'autres mots. Cela donnait encore plus d'importance et plus de symbolique à ce simple mot solitaire. Heureusement que Seth le comprenait parfaitement ! Alexei communiquait beaucoup avec son regard, ses gestes, ses postures et quelques mimiques. Mais la plupart du temps, son visage reste neutre et il reste silencieux. Pas besoin de plus pour communiquer ! De toute façon, à quoi bon ?! Si c'est pour se faire rabrouer à chaque fois, autant trouver un autre moyen de s'exprimer que la parole.
Dans la nuit qui suivit cet évènement, Seth s'était transformé en garçon pour la première fois. Lucretia en avait avertie Anastasia directement. Leur grand-père avait trouvé une théorie, mais Alexei n'exprimait rien, une nouvelle fois. Sa future fiancée était devenue un garçon. Le phénomène l'avait pourtant étonné, mais cela ne lui avait ni chaud ni froid de l'apprendre. Quand il regardait Seth garçon au fond des yeux, c'est ELLE qu'il voyait. Il savait parfaitement qu'elle était là et que devant lui, ce n'était qu'un autre physique. Mais il sourit et réussi une nouvelle fois à se faire comprendre.


VI. La rébellion.

Elle aussi intégra Durmstrang sans soucis. Alexei était plutôt heureux que sa cousine arrive enfin à l’école ! Même s’il s’était plutôt bien intégré, Alex’ surprotégea sa cousine, sa sœur de cœur dès son arrivée. Elle s’était éprise de la passion des tatouages et le garçon voyait en cette passion, le symbole de son indépendance. D’ailleurs, Alexei lui passa une commande bien étrange. Les deux jeunes se passionnèrent pour cet art magique ! Seth lui tatoua entièrement le corps. Cela leur prit du temps mais finalement, Alexei venait de revêtir son identité. Tatoué de la sorte, son père avait carrément pété un câble ! Lui qui passait son temps, sa vie à soigner l’image de son fils pour que leur nom brille parmi les autres noms nobles des sorciers ! Cela à eut pour conclusion, l’effet attendu. Son père se calma net. Il adopta lui aussi la religion du silence et ne dit plus un mot. En tout cas, pas à son fils. Anastasia ne croyait pas ses yeux. Elle trouvait cela artistique néanmoins, mais… pas sur son fils. Quant à Seth, Alexei était sa plus belle œuvre d’art ! Les deux jeunes étaient désormais, les rois du monde ! Ils avaient leur nom à porter, mais ils allaient donner un nouveau tournant au style familial !


VII. Aujourd’hui.

>Aujourd’hui, les deux futurs fiancés sont toujours là. Alexei en 8ème. Première année de spécialisation en Magie Noire, n’ayant jamais doublé et ayant toujours eu des résultats brillants. Seth quant à elle, est en 7ème année et à toujours son frère sur le dos !




Le moldu derrière l'écran

Pseudo Kiwi SuperStar // Kiwi SS // KSS // Kiwi (pour les intimes :p)
Ancienneté RP heu... une bonne dizaine d'années je pense ^^"
Toi & AK : Et bien nous verrons ! :3 // Merci Didi de m'avoir fais craquer !! >.<
Crédits : KSS
Le mot de la fin  z'auriez pas des cookies ?  :elly: 


Revenir en haut Aller en bas
 

Alexei ▼ Quoi ? Je te fais peur ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Vous faites quoi quand ils ont peur de "tout"?
» tout lui fais peur...
» hémorroïdes
» je me fais peur...
» SHERIFF FAIS MOI PEUR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I N T E R C A L E E :: 
galeries
 :: ▶ RPG :: ▶ Avada Kedavra
-